Rencontre avec Marrakech

De l’avion, c’est tout petit, pas vraiment la mégalopole que l’on s’imaginait. Dans la plaine, entourée de montagnes ; des maisons rouges, la médina, comme un serpent emmêlé et puis autour, un quadrillage d’avenues bien droites. Sur le tarmac l’air est chaud, la lumière est brûlante. Il nous faut un taxi, nous allons pour la première fois expérimenter nos pouvoirs de négociation. Devant le terminal, c’est 200 dirham que l’on nous propose. Trop cher, pas plus de 100, on avait lu… nous y parviendrons en nous rendant un peu plus loin. Mais le chauffeur n’est pas satisfait pour un sou, un peu vexé…  Par la fenêtre nous découvrons une ambiance que nous ne connaissons pas. Mobylettes chargées qui pétaradent de toutes part, circulation infernale, palmiers hauts et fins, bien verts, qui rythment notre avancée vers les couleurs ocres des remparts.

Sans Hamed, rencontré place Jemma El Fna, nous n’aurions jamais trouvé notre Riad. Un dédale de ruelles s’enchainent sous nos yeux ébahis. Nous avons sauté à pieds joints dans l’ambiance de la médina, qui nous est complètement inconnue. Les deux roues défilent, les souks s’enchaînent, fidèles à ce que nous imaginions. Et puis derrière cette grande porte noire, le silence, la fraicheur, et notre chambre.

On ne s’attarde pas, on a une culture à découvrir. Notre temps ici est compté, nous partons demain pour un road trip d’une semaine.

D’abord on croit qu’il faudrait semer des cailloux, si l’on veut retrouver notre chemin, puis, on comprend assez vite que finalement, ce n’est pas si compliqué. On retombe toujours sur nos pattes. Nous errons dans les ruelles, contents de se perdre un peu, très sollicités par les habitants ;  tous ont quelque chose à nous proposer ; excursions, restaurants, souvenirs… nous serons dans l’ensemble de très mauvais clients. On essaie de faire à l’instinct, ce soir nous dînerons sur un toit terrasse, un petit tajine kefta, une pastilla parsemée de sucre glace (un peu trop je crois :D), et leur merveilleux thé à la menthe.

C’est le ramadan, les hommes sont un peu au ralenti, je dis les hommes car dans les rues, on croise peu de femmes… Ils sont endormis dans leurs échoppes, adossés au mur, et ils attendent le coucher du soleil, pour enfin pouvoir avaler quelque chose. Les négociations sont difficiles. Difficile de se faire une idée des tarifs…. Pour nous aider, on se rend à l’Ensemble Artisanal. Ici, les prix affichés sont les prix justes, « un bon prix pour toi et pour nous » .

Nous nous familiarisons avec cette belle médina, tentant de dévier en souriant les sollicitations de nos hôtes ; avec le sourire, tout passe.

Gare routière, 13h, on fait des progrès, nous sommes sortis des remparts par nous même! Nous attendons dans le bus qu’il soit assez rempli pour pouvoir partir… direction Essaouira … (prochain article !)

 

_MG_0854 copie

 

 

_MG_0861 copie

 

 

_MG_0863 copie

 

 

_MG_0865 copie

 

 

_MG_0867 copie

 

 

 

_MG_9890 copie

 

 

 

_MG_9894copie copie

 

 

 

_MG_9896 copie

 

 

 

_MG_9910 copie

 

 

 

 

_MG_9915 copie

 

 

 

 

_MG_9918 copie

 

 

 

 

_MG_9925 copie

 

 

 

_MG_9927 copie

 

 

 

 

_MG_9936 copie

 

 

 

 

_MG_9937 copie

 

 

 

_MG_9954 copie

 

 

 

 

_MG_9961 copie

 

 

_MG_9964 copie

 

 

_MG_9968 copie

 

 

_MG_9972 copie

 

 

_MG_9976 copie

 

 

 

_MG_9978 copie

 

 

 

_MG_9980 copie

 

 

 

_MG_9983 copie

 

 

 

 

_MG_9986 copie

 

 

 

_MG_9987 copie

 

 

 

_MG_9990 copie

 

 

 

_MG_9994 copie

 

 

 

_MG_0001copie copie

 

 

 

_MG_0008 copie

 

 

 

_MG_0011 copie

 

 

 

_MG_0012 copie

Bonnes Adresses & conseils

Ensemble Artisanal , Avenue Mohammed VI
Café des Epices, Place des épices
Bus Marrakech Essaouira : 14 euros pour 2 personnes (aller)
Carte Sim Locale avec 2 gigas 4G : environ 30 dirhams soit 3 euros

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s