Blanche Midinette

Les platanes sèchent, la douce saison s’en va. Le doux et fort soleil d’automne frappe sur les murs de la Villa, sur fond d’air frais. On se réchauffe à l’intérieur, sous les lustres et les bibelots de cette demeure joliment chargée d’histoire et d’amour… Et des fleurs poussent, jeunes, dociles et pures, au milieu duLire la suite « Blanche Midinette »

Pina

Pina écrit, joue, interprète, met en scène, crée. Elle a ce grain de folie incroyable et ce talent indéniable qui font d’elle une véritable artiste.. Un personnalité forte et une sensibilité exaltée que j’ai déjà photographiées « au travail » à plusieurs reprises. Cette fois ci, je lui ai demandé de se mettre à nu pour moi,Lire la suite « Pina »

NOUR

Jeunesse à la peau lisse, discrétion. Nour et ses cheveux longs. Sur la terrasse, au dernier étage d’une rue oubliée du centre d’Aix. Silence, soleil, douceur. Peu d’espace et beaucoup de grâce…                                              Lire la suite « NOUR »

Jolie Cordaro

  Comprendre… Vous n’avez que ce mot-là dans la bouche, tous, depuis que je suis toute petite. Il fallait comprendre qu’on ne peut pas toucher à l’eau, à la belle et fuyante eau froide parce que cela mouille les dalles, à la terre parce que cela tache les robes. Il fallait comprendre qu’on ne doitLire la suite « Jolie Cordaro »

Lou Elise

Ce que je vois avant tout, c’est Lucien. Sorti d’un nuage. Je me baisse pour lui serrer la patte, il recule d’un pas, craintif et il m’annonce la couleur sur ce que je vais découvrir de Lou Elise. Singularité, fierté, élégance, grâce ; c’est ce qu’elle m’inspire. Chignon de danseuse, pull pastel, jean holographique, bol deLire la suite « Lou Elise »

Lola.

Lola me voila chez toi. Tu es de celles que j’adore photographier. Ton charisme n’a rien à envier a Anna Karina ou Francoise Dorléac. Je ne doute pas que l’on te croise bientôt dans de jolis films. Ton regard est franc et ta peau prend la lumière avec délicatesse. On se connait un peu, mais onLire la suite « Lola. »

Au café du canal

C’est une Marine fleurie que j’ai retrouvé vendredi à Paris, tout près du canal Saint Martin. Un peu de soleil, le vert frais des platanes à peine éveillés, et les parisiens au bord de l’eau, sortis profiter des températures clémentes de cette journée d’avril. Look brodé, coloré, instax mini jaune poussin, lunettes Jimmy Fairlay que jeLire la suite « Au café du canal »

Naïades

Voilà ce que chantait aux Naïades prochaines Ma Muse jeune et fraîche, amante des fontaines, Assise au fond d’un antre aux nymphes consacré, D’acanthe et d’aubépine et de lierre entouré. L’Amour, qui l’écoutait caché dans le feuillage, Sortit, la salua Sirène du bocage. Ses blonds cheveux flottants par lui furent pressés D’hyacinthe et de myrteLire la suite « Naïades »

Héroïne Victoria

Un café à l’abri du vent pour se rencontrer ; on se présente, on se regarde, on papote. Le courant passe. Le mistral s’est levé d’un coup cette après midi là. Sans prévenir, et très fort. Nous sommes calfeutrées dans ce petit café, celui de l’Abbaye, avec ses touches années 30 et toutes ses tablesLire la suite « Héroïne Victoria »

Rose pastel avec Arty Me

  Marine avec grande classe s’impose dans son long manteau rose pastel. Le soleil tape très fort, le quartier est bondé, la plage animée. Sourire aux lèvres, décor ensoleillé, traits tirés d’une veille animée. Energie Adidas et pochette minimaliste se mettent à l’assaut d’une architecture poudrée. Ray ban personnalisées, chaussures métallisées, déhanché assumé. Debout sur leLire la suite « Rose pastel avec Arty Me »