SANTA MARIUS

Au détour de la rue d’Endoume, un peu planqué sous le théâtre Bompard, Laura s’est emparée de cette ancienne écurie et lui a redonné vie. Et elle l’a fait avec amour. Ici, on dépose ses vêtements ou alors, on vient en dénicher. Pas n’importe lesquels, de belles pièces et de qualité. Si soucieuse de vousPoursuivre la lecture de « SANTA MARIUS »

Le Bain de Soleil

Jaune, rouge, rose. Elle est passée prendre un bouquet. Rouge, carreaux. Elle s’est un peu habillée, Un rendez vous en ville. Cinq, six, sept, Les étages défilent. Là haut, Le soleil l’attend pour l’embrasser. Quelques notes, et puis le bain. Elle n’a besoin de personne, ni de rien. Elle est libre, elle se sent bien.Poursuivre la lecture de « Le Bain de Soleil »

Le retrouver – Carolina Ritzler

Intemporelle, vive, douce et piquante, la femme combinaison flâne à la maison. Immaculée, nouée, nu pieds, elle doit bientôt s’échapper. Un rendez vous. Cela fait quelques temps qu’elle flirte avec lui. Insouciante, libre comme l’air, heureuse, amoureuse, elle s’évapore. Courant les ruelles, il est là, flamboyant. Elle descend les marches quatre à quatre pour lePoursuivre la lecture de « Le retrouver – Carolina Ritzler »

Belles des fêtes

Mélanie  (En Mode Mel) inspire nos tenues de fêtes ; à paillettes, en velours, en combi… vous ne saurez plus que choisir pour Noël et pour le Réveillon. Les Petites Poules vous souhaitent un Joyeux Noël , profitez de ces moments chaleureux en famille, régalez vous de bonnes choses, chantez, dansez, déballez ! On revientPoursuivre la lecture de « Belles des fêtes »

La femme et les taureaux

Ils sont penchés sur l’eau, les taureaux de pierre. Encerclés de colonnes, surplombés de lumière. Mouna serpente entre le passants, grimpe et puis redescend. Les feuilles tombent, et le ciel est de feu. Il souffle un air de Montmartre, comme un petit Paris. La soie lui caresse la jambe, elle est si libre qu’elle s’envoleraitPoursuivre la lecture de « La femme et les taureaux »

Demoiselle Automne

Les nuages filent, le soleil tombe, le froid glace la peau claire d’Anouk. Enfile cette robe, poursuivre les nuages… Elle t’aidera a t’envoler. Danse! dans l’ocre brune de la jetée. Au port les bateaux se cognent sur leurs cotés, la nuit vient prendre sa place. Cette fois, le velours bordeaux vient t’enrober. Tu es prêtePoursuivre la lecture de « Demoiselle Automne »

Jeanne Source : le défilé des amoureuses

Elles sont amoureuses. Elles ne sont qu’amour, elles sont l’amour. Jeanne Source veille sur la meute de louves, attentive au moindre pli, au petit noeud. La tension monte derrière les rideaux bleus, leurs regards s’immiscent au milieu.  Le public s’installe sur les grands bancs, elles vont entrer en scène. Dentelles, dos nus, les longues etPoursuivre la lecture de « Jeanne Source : le défilé des amoureuses »

Tiède est le vent

Tiède est le vent Chaud est le temps Fraîche est ta peau Doux, le moment   Blanc est le pain Bleu est le ciel Rouge est le vin D’or est le miel Odeurs de mer Embruns, senteurs Parfums de terre D’algues, de fleurs Gai est ton rire Plaisant ton teint Bons, les chemins Pour nousPoursuivre la lecture de « Tiède est le vent »

Farniente de la Midinette

Kaleïdoscopio. Combi, Villa Gaby… c’est la plus belle journée depuis l’hiver. Les gens se baignent en bas sur la Corniche. Nous on a grimpé pour la lumière… Mouna enfile sa tenue de scène, Louise. Elles sont la Midinette.  Bleu piscine, blanc éclatant, vert pin et beige pierre. Elle est caméléon.          Poursuivre la lecture de « Farniente de la Midinette »

Claire – Slowgarden

Jolie maison, 120m2, vue mer, jardin, soleil… il n’en a pas fallu plus pour Claire et Lionel il y a 3 ans, lorsqu’ils ont signé. On arrive par là haut en descendant quelques marches. C’est à l’envers ; d’abord, les chambres ! « Ici, c’est pas encore fini » me dit Claire, pourtant leur coin nuit estPoursuivre la lecture de « Claire – Slowgarden »