Une nuit à l’Ane Vert

Gais comme des pinsons dans notre carrosse Samicar*, nous quittons la belle Essaouira, cap vers le sud. Les routes cabossées bordées d’arganiers, d’ânes et de biquettes filent tout droit entre mer et nature. Une heure cheveux aux vent à s’émerveiller de cette beauté vert argan, bleu océan. Près de l’eau, quelques cabanes de pêcheurs auxPoursuivre la lecture de « Une nuit à l’Ane Vert »

Mallorca – Road trip 2/2

Après avoir profité de la jolie ville de Palma, et après notre première nuit aventurière sur l’île, dans la calanque de Sa Calobra nous nous laissons porter par le vent, sans jamais vraiment s’éloigner du bord de mer, notre repère…nous sommes toujours dans la grisaille (depuis notre réveil!) mais nous saurons tout de même  apprécier, (peutPoursuivre la lecture de « Mallorca – Road trip 2/2 »

Palma de… Mallorca ? 1/2

Tout a commencé simplement, au détour d’une discussion avec ma super copine Camille (celle qui met de l’Aioli sur ses gratons : ici) « Oh, ce serait chouette de se faire une petite virée quelque part toutes les deux au mois de mai, je sais pas, aller chercher le soleil avant même qu’il arrive ici, nanPoursuivre la lecture de « Palma de… Mallorca ? 1/2 »

Chiapas

  La route est longue entre Mazunte et San Cristobal… nous passons une journée entière à traverser des paysages verdoyants, montagneux, quelques fois angoissants, mais toujours dépaysants. L’ascension des 2120 mètres d’altitude, tout en douceur, nous fait perdre une bonne vingtaine de degrés (pour notre plus grande tristesse). C’est clair que, la première impression en sortant de laPoursuivre la lecture de « Chiapas »

Mazunte (Par Alice Feraud)

Je garde un souvenir tellement gai et chaud de cette étape au Mexique. Après notre passage à Oaxaca, toute la petite troupe que nous sommes est montée en voiture et nous avons filé tout droit vers le sud à moins de 300 km de là.

Oaxaca

Si vous l’avez loupé, le voyage commence à Mexico… > ici Affalées sur les immenses lits de l’Hotel Azul de Oaxaca, on se repose du trajet en bus depuis Mexico et, en bonnes pintades 2.0 amoureuses, on se branche au wifi pour raconter à nos doux les folies que nos yeux ont vu défiler cesPoursuivre la lecture de « Oaxaca »