Sardines Marseillaises

Une, deux, trois ; elles sont là, devant moi. Une minotte, une garçonne, une cagole, toutes différentes. J’ai retrouvé mes acolytes ;  Marinette court et bondit de tous les côtés, rire aux lèvres, en bonne enfant et petite jupette dorée, et Clémentine, plus calme et non moins charismatique, dans son petit look masculin qui luiPoursuivre la lecture de « Sardines Marseillaises »