De Tafraoute à Taroudant

Après notre nuit à l’Ane Vert, évitant Agadir, nous descendons vers Tafraoute, la route est majestueuse, de la descente vers l’océan au serpentin entre les montagnes. Nous nous faufilons au travers de nombreux villages, presque déserts. C’est le ramadan, et c’est l’heure de la sieste. Il y a très peu de vie et presque pasLire la suite « De Tafraoute à Taroudant »